• White Facebook Icon

cietheatrecube@gmail.com  - 06 20 11 78 46

SIRET : 82351527500019 - APE 9001Z

Licences : 2-1103339 / 3-1103340

Siège Social : 7 rue saint Denis, 44000 NANTES

La compagnie Théâtre CUBE propose des actions d'encadrement auprès des compagnies de théâtre amateurs du département.

 

Que ce soit pour un encadrement total ou un regard extérieur professionnel, nous étudions votre demande afin de répondre au plus près à vos attentes.

 

Plusieurs formules (présentées ci-dessous) vous sont proposées. Elles sont directement inspirées de notre expérience de terrain et ajustables selon vos besoins et le budget de votre compagnie.

 

Pour toute demande de devis n'hésitez pas nous contacter

FORMULE 1
Un encadrement clé en main.
Séances de 2h hebdomadaires.
  • Recherche et choix de textes en fonction de vos aspirations,

  • Distribution des rôles,

  • Ré-écriture de texte si besoin,

  • Travail des personnages,

  • Formation continue (improvisation, mime, classique, contemporain),

  • Travail de texte,

  • Mise en scène,

  • Aide à la construction des décors,

  • Costumes,

  • Mise en lumière...

 

Exemple : Le Théâtre du Mijot.

FORMULE 2
Un accompagnement pour un projet autonome
10 séances de 2h à répartir comme vous le souhaitez
  • Prise en charge de la direction d'acteur,

  • Regards professionnels sur la mise en scène, la scénographie...

  • Aide et conseils administratif et diffusion si besoin.

 

Exemple : La Compagnie Un Air de Théâtre

 
Les gens heureux
Adapté de Façades 2 de J.J.Varoujean
Par le Théâtre du Mijot

Un nouveau venu dans une barre d'immeuble. Un étranger qui débarque chez les braves gens.
Et si sa venue annonçait la fin du monde ? Et si c'était sa faute ?

Car en dépit des personnages, le monde, lui, va en se déglinguant.


- Il fallait le virer alors quand il est arrivé ! L'envoyer au diable !

- Je me suis laissée surprendre. Quand il est arrivé, j'aspirais.

-  A quoi ?

- Comment à quoi ? Je passais l'aspirateur. Que j'ai acheté chez...

Un texte désopilant qui nous rappelle que, contrairement à ce qu'a voulu nous faire croire le "souffle nouveau" du début du millénaire, il est toujours minuit moins cinq avant la fin du monde.

2017